Visite de l’INSEP

par Béatrice Heusse

Dans le cadre du projet sur le thème du sport, les élèves de DP3 ont visité l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance) le jeudi 14 février 2013. Cette visite était déjà prévue depuis la rentrée, en effet il est difficile de visiter cet établissement réputé et très demandé.

Après un trajet mouvementé en transport en commun, nous sommes arrivés à 10h comme convenu devant cette école. Saïda, notre guide nous a accueillis. Elle nous a montré un film retraçant l’histoire de l’INSEP. A l’origine, cette école était militaire, elle était connue sous le nom de l’école des "bataillons de Joinville". Au fur et à mesure des réformes, cet établissement est devenu l’école nationale préparant les meilleurs sportifs des différentes équipes nationales des sports présentés au Jeux Olympiques. Elle forme donc les sportifs de haut niveau dans les sports individuels (sauf le basket-ball).

Nous avons donc visité les différentes infrastructures de l’école. Chaque sport dispose de ses salles, gymnases et matériels spécifiques. Des médecins, kinésithérapeutes sont toujours présents pour suivre la santé du sportif. Et ce qui a ravi l’ensemble du groupe, c’est que nous avons pu assister à différents entraînements.Ainsi, nous avons vu les différents sportifs de haut niveau en plein travail. Nous avons assisté à l’entraînement de taekwondo, de gymnastique, de GRS, de lutte, de cyclisme sur piste, d’athlétisme et de basket-ball. 

Cette matinée était étonnante et grandiose. Les élèves ont pu voir des athlètes qui ont assisté au JO et aux différentes compétitions internationales. Le seul regret du groupe est de ne pas avoir rencontré Teddy Rinner et l’équipe nationale de Judo en repos après un week-end de compétition (championnat du monde).

Les élèves ont compris que pour devenir athlète de haut niveau, le travail est primordial. Les sportifs enchaînent entraînements et cours. En effet, dans cette école des formations sont dispensées et les sportifs ont aussi une tête bien pleine.